Accueil        Forum        Usine Motorsport        Fiches techniques        Boutique        Partenaires        Contacts

 

Flash back. On remonte à la précédente génération de BMW M3 motorisée par un 4 cylindres. Forte de son potentiel très important, elle permit des évolutions donnant souvent dans le spectaculaire pour les besoins de la compétition. La présentation de cette M3 GT vient encore de la course, elle répond en effet aux spécifications FIA GT et IMSA GT, la compétition réclamant des appuis spécifiques. C'est surtout par son aspect que cette M3 se distingue. On note l'apparition d'appuis plus importants grâce à l'adoption d'un spoiler plus important (et très vulnérable à l'usage) et d'un petit aileron. Elle perd ainsi un peu de sa discrétion naturelle. Aucun changement par contre au niveau des roues et des suspensions. Toutes les M3 GT arborent la même couleur, un vert tout ce qu'il y a de plus british. A l'intérieur, on trouve également quelques spécificités : une plaque numérotée, un volant sport, mais aussi des garnitures à base de cuir vert et de faux daim et des placages carbone sur la console centrale.

Sous le capot, une magnifique barre anti-rapprochement surplombe un moteur à l'apparence identique à celui de la 3.0, mais sensiblement modifié avec l'adoption d'arbres à cames plus croisés cherchant à améliorer le remplissage à haut régime, au détriment du couple. Malgré les 9 cv supplémentaires, les performances ne sont guère meilleures que celle de la 3.0, voire même un peu en retrait en reprises. Ce n'est rien, elles restent excellentes dans l'absolu, et ce n'est pas là l'essence même de la M3 GT : Le moteur est enthousiasmant à l'usage, vif, rageur, il adore qu'on lui tire dessus, en redemande sans cesse. Le niveau d'adhérence est très élevé, et l'équilibre toujours aussi stupéfiant. Dans cette voiture, la sportivité naturelle de la M3 est mise en avant, aussi bien sur le plan esthétique que mécanique...



 

 

M3 GT (E36)

Année

1996 (350 ex.)

Prix ou cote (€)

23 000 (01/2002)

Puissance fiscale (cv)

17

 Moteur

Type

6 cylindres en ligne

Soupapes par cylindre

4

Matériaux (culasse/bloc)

Alliage léger / Fonte

Position

Avant, longitudinale

Distribution

2 x 2 ACT (chaîne)

Alimentation

Gestion électronique intégrale

Suralimentation

-

Cylindrée (cm3)

2990

Alésage x course (mm)

86 x 85,8

Rapport volumétrique

10,8

Régime maxi (tr/min)

7200

Puissance maxi (ch à tr/min)

295 à 7 000

Couple maxi (mkg à tr/min)

32,9 à 3 900

Puissance spécifique (ch/l)

98,7

Couple spécifique (mkg/l)

11

 Transmission

Type

Propulsion

Rapports

5, mécaniques

Autobloquants

ZF en série

Rapports de démultiplication

 

Vitesses théoriques (km/h)

62 / 104 / 156 / 210

 Châssis

Scx (m²)

 

Cx

0,32

Suspensions avants

Pseudo McPherson

Suspensions arrières

Essieux multibras

Freins avants (mm)

Disques ventilés percés (315)

Freins arrières (mm)

Disques ventilés percés (313)

Antiblocage

Bosch

Direction

Crémaillère, assistance variable

Tours de volant

3

Diamètre de braquage (m)

10,4

 Dimensions

Longueur x Largeur x Hauteur (mm)

4 433 x 1 710 x 1 355

Empattement (mm)

2700

Voies avants (mm)

1422

Voies arrières (mm)

1444

Jantes avants

8" x 17"

Jantes arrières

8" x 17"

Pneumatiques avants

235/40 ZR 17

Pneumatiques arrières

235/40 ZR 17

Capacité réservoir (l)

65

Capacité coffre (l)

410

 Poids

Poids constructeur / contrôlé (kg)

1 460 / 1 490

Rapport poids/puissance (kg/ch)

4,95 / 5,05

 Performances

Vitesse maxi (km/h)

250 (limitée)

De 0 à 100 km/h (s)

6,2*

De 0 à 160 km/h (s)

 

De 0 à 400 m (s)

13,9*

De 0 à 1000 m (s)

25,5*

De 100 à 140 km/h en 4e (s)

 

De 100 à 140 km/h en 5e (s)

8,5*

De 100 à 140 km/h en 6e (s)

-

 Consommation

Conduite sportive (l/100 km)

16

Autonomie (conduite sportive) (km)

406

Urbaine / Extra U. / Mixte (l/100 km)

14 / 7,9 / 11,2

Emissions CO2 (g/km)