Accueil        Forum        Usine Motorsport        Fiches techniques        Boutique        Partenaires        Contacts



 

Le "M" de BMW Motorsport se traduit, depuis des années, par puissance, prestige et fiabilité. La M3, née en 1986 sur la base du modèle E30 et pourvue d'ailes larges, devient M3 3.0 en 1991 pour une deuxième version sur base E36. Ce 3.0 286 cv fera de la M3 une légende de par ses performances époustouflantes pour un prix bien en deçà de celui des Porsche et autres GT concurrentes. La version de la sortie 3.2 en 1995 ne pouvait qu'enthousiasmer les connaisseurs, qui l'ont accueilli comme il se devait. En effet, cette version, évolution de la précédente, bonifiait ses qualités et performances sans pour autant perdre en polyvalence....


La M3 3.2 est donc une formidable voiture, caractérisée par un rapport prix/performances sans vraiment de concurrence. Ce moteur plein à tous les régimes est servi par un châssis joueur, mais pas trop. La sonorité un rien métallique est vraiment envoûtante, tous comme les sensations procurées lorsque l'on taquine la pédale de droite. Toutefois, il n'est nul besoin d'accélérer pour profiter pleinement des nombreuses qualités de cette voiture, puisque le moteur se montre également très souple et le confort correct au regard du niveau de performances proposé. Qui plus est, la M3 se décline en toute une gamme, afin que chacun y trouve son compte : Le coupé, qui est la plus authentique des M3, la berline qui comblera les gros rouleurs par son aspect plus pratique et sa discrétion plus prononcée, et le cabriolet, qui ravira ceux qui aiment être décoiffés, mais qui pêche un peu par son manque flagrant de rigidité. Qu'importe, ce sera bien suffisant pour se promener sur la croisette


 

 

M3 3.2 (E36)

Année

1995 / 1999

Prix ou cote (€)

25 000 (01/2002)

Puissance fiscale (cv)

21

 Moteur

Type

6 cylindres en ligne

Soupapes par cylindre

4

Matériaux (culasse/bloc)

Alliage léger

Position

Avant, longitudinale

Distribution

2 x 2 ACT (chaîne)

Alimentation

Gestion électronique intégrale Bosch MSS 5.4

Suralimentation

-

Cylindrée (cm3)

3201

Alésage x course (mm)

86 x 91

Rapport volumétrique

11,3

Régime maxi (tr/min)

7600

Puissance maxi (ch à tr/min)

321 à 7 400

Couple maxi (mkg à tr/min)

35 à 3 250

Puissance spécifique (ch/l)

100

Couple spécifique (mkg/l)

10,9

 Transmission

Type

Propulsion

Rapports

6, mécaniques

Autobloquants

 

Rapports de démultiplication

 

Vitesses théoriques (km/h)

 

 Châssis

Scx (m²)

 

Cx

0,31

Suspensions avants

Pseudo McPherson

Suspensions arrières

Essieux multibras

Freins avants (mm)

Disques ventilés percés (325)

Freins arrières (mm)

Disques ventilés percés (326)

Antiblocage

Bosch

Direction

Crémaillère, assistance variable

Tours de volant

3

Diamètre de braquage (m)

11

 Dimensions

Longueur x Largeur x Hauteur (mm)

4 433 x 1 710 x 1 335

Empattement (mm)

2700

Voies avants (mm)

1420

Voies arrières (mm)

1440

Jantes avants

7"5 x 17"

Jantes arrières

9" x 17"

Pneumatiques avants

225/45 ZR 17

Pneumatiques arrières

245/40 ZR 17

Capacité réservoir (l)

63

Capacité coffre (l)

410

 Poids

Poids constructeur / contrôlé (kg)

1 475 / -

Rapport poids/puissance (kg/ch)

4,6

 Performances

Vitesse maxi (km/h)

250 (limitée)

De 0 à 100 km/h (s)

5,8

De 0 à 160 km/h (s)

 

De 0 à 400 m (s)

14,1

De 0 à 1000 m (s)

24,9

De 100 à 140 km/h en 4e (s)

 

De 100 à 140 km/h en 5e (s)

6,8

De 100 à 140 km/h en 6e (s)

 

 Consommation

Conduite sportive (l/100 km)

15

Autonomie (conduite sportive) (km)

420

Urbaine / Extra U. / Mixte (l/100 km)

16,9 / 8,2 / 11,4

Emissions CO2 (g/km)